Demandez votre abonnement gratuit d'un mois !

La chaine L'Équipe : « On doit aller capter plein de petites niches » (Jérome Saporito, directeur)

News Tank Sport - Paris - Entretien n°147438 - Publié le 20/05/2019 à 14:00
- +
©  Seguin / L'Équipe
Jérôme Saporito - ©  Seguin / L'Équipe

« On est allés regarder le breakdance pour voir comment c'était organisé, car potentiellement, ces nouveaux sports peuvent apparaître sur la chaîne. Pour l’escalade, on n’a pas attendu que ce soit proposé pour les Jeux Olympiques d’été de Paris 2024 Organisés à Paris (FRA) du 26/07 au 11/08/2024. pour en diffuser car c’est spectaculaire, bien organisé, il y a des français qui sont performants et il y a une étape en France, à Chamonix (Haute-Savoie), qui est extrêmement populaire. On doit aller capter plein de petites niches », déclare Jérome Saporito, directeur de la chaine L'Équipe, à News Tank, le 16/05/2019.

« La performance des français est un critère essentiel, c’est même le critère numéro un. On est un peuple de chauvins donc les résultats des sportifs français nous intéressent. Vincent Luis qui gagne des étapes de triathlon, on a envie de le suivre, pareil pour Martin Fourcade en biathlon ou Teddy Riner en judo », ajoute le directeur de la chaine l'Équipe.

« On a trois droits majeurs aujourd’hui : le biathlon, notre offre cyclisme et les droits UEFA Union des Associations Européennes de Football (Ligue des nations, éliminatoires Euro 2020 et Coupe du monde 2022). On va regarder tout ce qui arrive sur le marché et on sera actifs », affirme Jérome Saporito qui répond aux questions de News Tank.


« La chaîne repose sur deux piliers : les émissions et les droits sportifs. On doit ajouter un troisième pilier : les programmes de stock » (J. Saporito, la chaine L'Équipe)

Vous avez pris la direction de la chaîne en début d’année, quelle stratégie souhaitez-vous mettre en place ?

Donner une assise plus forte à la chaîne »

« La stratégie de la chaîne aujourd’hui repose sur deux piliers : les émissions et les droits sportifs. Ce sera toujours le cas à l’avenir. On doit ajouter un troisième pilier : les programmes de stock. On a commencé à le faire avec le Mud Day (courses à obstacles organisés par Amaury Sport Organisation Activité : organisation d'événements sportifs Création : 1992 Actionnaire principal : Groupe Amaury (propriétaire du groupe L'Équipe) Président : Jean-Etienne AmauryDirecteur général : Yann Le… ). Les droits sportifs sont très volatiles, le jour où l’on en perd, on aura ce troisième pilier qui viendra donner une assise un peu plus forte à la chaîne. Le Mud day n’a pas été un succès en termes d’audience mais on va continuer à proposer des programmes de ce type. La télévision c’est du long terme et il faut du temps pour installer des nouveaux programmes.

Mud day -

On doit étirer la matière sport »

On doit étirer la matière sport. Le sport se traite jusqu'à présent sous la forme de retransmissions de compétitions organisées par des fédérations. Mais le sport c’est aussi de la pratique libre, des “compétitions entre-soi”. Ce sont des types de programmes vers lesquels on peut aller et qui ne sont pas encore assez présents sur la chaîne et qui permettraient de faire rayonner le sport à travers différents usages.

Quels sont les droits sportifs qui vous intéressent ?

On peut aussi faire émerger de nouveaux sports »

On a trois droits majeurs aujourd’hui : le biathlon, notre offre cyclisme et les droits UEFA Union des Associations Européennes de Football (Ligue des nations, éliminatoires Euro 2020 et Coupe du monde 2022). On va regarder tout ce qui arrive sur le marché et on sera actifs. On peut aussi faire émerger de nouveaux sports. Le biathlon était réservé à une niche avant qu’il ne soit diffusé sur la chaîne. Aujourd’hui les épreuves de Coupe du monde sont suivis par plus d’un million de téléspectateurs, c’est 10 fois plus qu’il y a cinq ans.

Audience mass starts de Ruhpolding 2019 -

42 sports retransmis en 2018 »

On est la chaîne en France qui retransmet le plus de sports différents, 42 en 2018. On diffuse par exemple de l’escalade, qui sera aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020, du triathlon, de la pétanque, qui aspirait à être aux Jeux Olympiques de Paris 2024, du VTT, des courses de voitures. Notre offre de sports est très variée.

On est allés regarder le breakdance pour voir comment c'était organisé, car potentiellement ces nouveaux sports peuvent apparaître sur la chaîne. Pour l’escalade, on n’a pas attendu que ce soit aux JO 2024 pour en diffuser car c’est spectaculaire, bien organisé, il y a des français qui sont performants et il y a une étape en France, à Chamonix, qui est extrêmement populaire. On doit aller capter plein de petites niches.

Avoir des français performants dans un sport, est-ce un critère déterminant dans vos choix d’acquisitions ?

C’est un critère essentiel, c’est même le critère numéro un. On est un peuple de chauvins donc les résultats des sportifs français nous intéressent. Vincent Luis qui gagne des étapes de triathlon, on a envie de le suivre, pareil pour Martin Fourcade en biathlon ou Teddy Riner en judo.

Est-ce que la chaîne est aujourd’hui rentable ?

Difficile de déterminer quand la chaîne sera rentable »

C’est une chaîne qui est à la recherche de l'équilibre financier, elle y arrivera un jour. C’est une chaîne jeune encore en phase de développement, qui a progressé chaque année en audiences. L’horizon pour arriver à cet équilibre est difficile à déterminer car il dépend du marché publicitaire, de la valeur des droits, de la concurrence. La chaîne a fait 1,19 % de part d’audience moyenne l’année dernière (2018). Si elle progresse encore de quelques dixièmes de points, elle arrivera rapidement à atteindre cet équilibre. »

La chaine l'Equipe : 1,8% de part d'audience pour la semaine du 13 au 19/05/2019, meilleur score de la saison -

Jérome Saporito, directeur de la chaine L'Équipe, à News Tank, le 16/05/2019

Jérôme Saporito


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Parcours

TF1
Directeur Adjoint des sports
TF1 Productions
Producteur de Téléfoot et Auto-Moto
TF1
Responsable des directs
TF1
Responsable des émissions de football de TPS
L’Equipe TV
Chef d'édition

Fiche n° 2546, créée le 06/03/2014 à 15:48 - MàJ le 09/07/2020 à 14:41

La chaine L'Équipe

Activité : chaîne de télévision de la TNT gratuite

Création : 12/12/2012 sous le nom de « L'Équipe 21 »

• Succède à L'Équipe TV, créée en 1998.

• Devenue « la chaine L'Équipe » le 03/09/2016.

Siège : Boulogne-Billancourt, France
Actionnariat : propriété de L'Équipe 24/24 (Groupe Amaury)
Directeur : Jérôme Saporito (depuis le 07/01/2019)
PdA annuelle (2023)  : 1,6 % (1,5 % en 2022, 1,5 % en 2021)

Principaux droits TV :

Football
UEFA : intégralité et exclusivité des éliminatoires européens (hors équipe de France) pour l’Euro 2024 et la Coupe du monde 2026, Ligue des Nations 2022-23 et 2024-25 (30 % des matches en clair sur la chaine, 70 % sur la plateforme réservée aux abonnés), sur le cycle 2022-2026
• Coupe et Supercoupe d’Espagne 2020-2022, 2022-2025
• Coupe d’Allemagne, 2019-2022, 2022-2025
• Affiche du samedi (19 heures) de Ligue 2 BKT 2022-23 et 2023-24 en co-diffusion avec Amazon
• Équipe de France Espoirs (matches amicaux et de qualifications pour l’Euro 2025), 2023-2025
Rugby
• Uruguay - France (test-match) le 10/07/2024
Biathlon
• Circuit mondial + Championnats du monde (jusqu’en 2025-26)

Basket
• 30 matches d’EuroLeague des clubs français sur la saison 2022-23 (23 matches de saison régulière et 7 matches de playoffs), 25 sur la saison 2023-24
• Betclic Élite (2023-2030) : un match de saison régulière par journée, le dimanche en fin d’après-midi, 10 matches de playoffs dont les finales, 3 matches de Leaders Cup et le All Star Game.

Pétanque
• Master de pétanque

Sports mécaniques
• 24 Heures du Mans (2021-2025) : droits en clair, 18 heures sur 24.
• Formule E (jusqu’en 2026)
• Dakar (à partir de 2024)

NFL (2020-2023) : une affiche par journée


Catégorie : Médias
Maison mère : L'Équipe


Adresse du siège

4 Cours de l'Île-Seguin
92100 Boulogne-Billancourt France


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Fiche n° 1109, créée le 06/02/2014 à 18:33 - MàJ le 17/06/2024 à 10:07

©  Seguin / L'Équipe
Jérôme Saporito - ©  Seguin / L'Équipe