Début

Exclusif Tour de France : « Le Tour passe par les territoires ruraux où sont nos clients » (V. Vicari, Antargaz)

Paris - Publié le vendredi 31 juillet 2020 à 14 h 00 - n° 189485 « Nous avons concentré notre engagement de sponsoring sportif sur le Tour de France cycliste, l’événement qui nous offre le plus de notoriété et qui constitue désormais notre unique plateforme de sponsoring sportif. Le Tour de France constitue une plateforme marketing idoine car la plupart de nos clients, pour notre gaz en bouteille ou à destination de citernes, sont issus de territoires plutôt éloignés des grandes villes, des territoires ruraux que visite la Grande Boucle », déclare Valérie Vicari, responsable de la communication chez Antargaz Energie, à News Tank le 30/07/2020.

Le fournisseur français d'énergies (gaz, butane, propane), partenaire du Tour de France depuis 1996, a d’abord parrainé les dossards ou le classement par équipes avant de devenir, depuis 2014, parrain du Prix de la combativité.

« (Malgré la crise de Covid-19), nous comptons toujours remettre chaque matin un trophée symbolique au maire de chaque ville étape. Nous allons le coupler cette année avec la remise, à un citoyen de la ville de départ et d’arrivée, d’un trophée symbole du Prix Antargaz de la Combativité en récompense de ses actions solidaires lors de la crise sanitaire. Il s’agit de célébrer les collectivités, qui sont nos partenaires et clients et qui choisiront les heureux lauréats. Nous espérons valoriser les actions solidaires récompensées auprès de la presse locale », poursuit la responsable communication.

« Nous avons mis en place un Prix de la Combativité pour chaque étape du Tour de France virtuel disputé sur trois week-ends de juillet 2020. A cette occasion, Amaury Sport Organisation a proposé un quizz sur une journée, en semaine, via une story InstagramInstagram. 30 000 personnes ont participé au jeu qui offrait en guise de cadeau deux places à l’arrivée. 80 000 personnes ont visionné ce post », ajoute Valérie Vicari qui répond aux questions de News Tank.
Valérie Vicari (Antargaz Energie) - © Antargaz Energie
Valérie Vicari (Antargaz Energie) - © Antargaz Energie

Le Covid-19 a-t-il un impact sur votre dispositif pour le Tour de France 2020 ?   

Près de 500 invités sur le Tour de France 2020Nous aurons toujours près de 500 invités entre le Village départ, les voitures ou l’espace Tourmalet à l’arrivée de l’étape. Nous sommes vigilants et à l’écoute des dispositions du gouvernement et d’ASO. On temporise donc encore un peu pour savoir notre marge de manœuvre mais nous avions déjà imaginé un dispositif adapté pour les véhicules qui transportent les invités sur les courses afin d’y faire respecter la distanciation sociale. On est conscient que le protocole du podium où nous intervenons pour remettre le Prix de la Combativité risque aussi d’être adapté.    

Nous comptons toujours remettre chaque matin un trophée symbolique au maire de chaque ville étape. Nous allons le coupler cette année avec la remise, à un citoyen de la ville de départ et d’arrivée, d’un trophée symbole du Prix Antargaz de la Combativité en récompense de ses actions solidaires lors de la crise sanitaire. Il s’agit de célébrer les collectivités, qui sont nos partenaires et clients et qui choisiront les heureux lauréats. Nous espérons valoriser les actions solidaires récompensées auprès de la presse locale.  

Tour de France 2019 : Remise d’un prix de la combativité - © A.S.O./Alex Broadway

La crise du Covid-19 nous a obligés à innoverLa crise du Covid-19 nous a obligés à innover en lien avec nos agences et ASO. Tout le monde a proposé des idées pour assurer une présence de la marque en cas de huis clos, d’annulation et de restrictions sanitaires notamment via le digital. Il y a eu ainsi davantage de synergies qu’en temps normal pour savoir comment nous pouvions valoriser notre engagement malgré la crise. Tout ceci nous a conduit à proposer d’offrir quotidiennement un dossard rouge du combatif du jour à un gagnant tiré au sort sur les réseaux sociaux.  

Qu’en est-il du reste de votre dispositif ? Avez-vous prévu de maintenir votre structure inter-étapes ?  

Nous ne sommes plus présents sur la caravane publicitaire depuis 2014 où nous avons choisi de soutenir le Prix de la combativité. Il s’agit d’un choix stratégique guidé par une logique d’exposition et de visibilité. 

Pas de dispositif inter-étapes en 2020Nous ne mettons pas en place notre dispositif inter-étapes en 2020 (une tente d’hospitalité dans un village du parcours de l'étape du jour), mais il s’agit d’une décision prise après le dévoilement du parcours 2020, qui n’a rien à voir avec le Covid-19. Le parcours de l’édition 2020 passe au sud d’une ligne Bordeaux/Clermont-Ferrand/Lyon, et se concentre ainsi davantage sur les mêmes régions, là où notre dispositif visait à inviter des prospects d’un maximum de régions françaises. La structure ne se justifie donc pas sur les 20 étapes (hors Champs-Élysées), surtout vu que nous bénéficions d’une partie hospitalité et invitations via ASO.  

Tour de France 2020 : le parcours (dates initialement prévues avant la pandémie) - © ASO

Mécène du Tour de France de la biodiversitéEn plus de ce dispositif d’hospitalité et d’autres actions marketing ponctuelles, nous avons décidé, cette année, d’être mécène du Tour de France de la biodiversité. On a pris connaissance de cet engagement qui s’inscrit dans notre démarche environnementale, une dimension que l’on souhaite mettre au cœur de nos engagements. Il y aura une contrepartie financière, nous serons présents en cartouche de fin du clip vidéo et nous pourrons relayer ces vidéos via nos réseaux sociaux.   

Comment appréciez-vous l’efficacité de votre accord avec ASO ?  

Près de 300 mentions du prix de la combativité Antargaz en 2019Pour apprécier les retours de notre engagement auprès du Tour de France, nous estimons les retours en piges médias et le nombre de citations presse de notre marque. Nous avons eu près de 300 mentions du Prix de la combativité Antargaz en 2019, notamment à cause de l’épopée de Julian Alaphilippe (FRA, Deceuninck-Quick Step), nommé super combatif du Tour de France. Ce Prix nous apporte les deux tiers de notre visibilité sur l’épreuve. Le reste est constitué par les banderoles, bannières  qui apparaissent à la TV lors des diffusions. Notre troisième point d’analyse est celui autour de notre dispositif digital, mis en place côté ASO et Antargaz pour rendre ce prix visible. Nous suivons le nombre de visionnage, d’impressions et de commentaires sur nos posts.   

Julian Alaphilippe, super combatif du Tour de France 2019 - © A.S.O./Thomas Maheux  

Tour de France virtuel : les prix de la Combativité - © Antargaz Nous avons mis en place un Prix de la Combativité pour chaque étape du Tour de France virtuel disputé sur trois week-ends de juillet 2020. A cette occasion, ASO a proposé un quizz sur une journée, en semaine, via une story Instagram. 30 000 personnes ont participé au jeu qui offrait en guise de cadeau deux places à l’arrivée. 80 000 personnes ont visionné ce post.  

Votre groupe a de nouveau changé d’appellation. Comment utilisez-vous le Tour pour promouvoir cette nouvelle marque ?   

Rationnaliser la communication autour d’une marque uniqueNous avons lancé la marque Antargaz Energies en octobre 2019 car les activités d’Antargaz sont désormais diversifiées autour de toutes les formes d’énergie, dont l’électricité pour les professionnels, et plus uniquement la fourniture de gaz. Nous voulions ainsi rationaliser la communication autour d’une marque unique, Antargaz, laquelle bénéficie d’une forte notoriété, et nous positionner comme un fournisseur multi-énergies.  

Le Tour de France doit nous servir à appuyer cette nouvelle marqueNous avons concentré notre engagement de sponsoring sportif sur le Tour de France cycliste, l’événement qui nous offre le plus de notoriété et qui constitue désormais notre unique plateforme de sponsoring sportif. Tous nos efforts sont concentrés sur le Tour de France. Nous avons en effet cessé notre engagement auprès du Tour Voile. Le Tour de France constitue une plateforme marketing idoine car la plupart de nos clients, pour notre gaz en bouteille ou à destination de citernes, sont issus de territoires plutôt éloignés des grandes villes, des territoires ruraux que visite la Grande Boucle. Le Tour de France doit nous servir à appuyer cette nouvelle marque et mettre en avant nos autres activités plus récentes comme l’électricité ou notre distribution de carburant (GPL) car le mot « énergie » englobe aussi cette activité-là, moins connue.   

Antargaz sera-t-il encore parrain du Prix de la combativité féminine pour la Course by le Tour en 2020 ?   

Il y aura bien un Prix Antargaz de la combativité féminine remis lors de La Course by Le Tour 2020 prévue à Nice le 29/08/2020. Mais nous n’en sommes pas le partenaire cette fois-ci (La Française des JeuxLa Française des Jeux parraine la course) !

Valérie Vicari

Fiche n° 40096, créée le 27/07/20 à 19:07 - MàJ le 28/07/20 à 13:19

Valérie Vicari



Parcours Depuis Jusqu'à
Antargaz Energies
Chef du service Communication Avril 2017 Aujourd'hui
Avril 2017 Aujourd'hui
Finagaz (ex-Totalgaz)
Responsable du service Communication Août 2012 à Avril 2017
Août 2012 Avril 2017
Groupe Total
Responsable e commerce Octobre 2007 à Juillet 2012
Octobre 2007 Juillet 2012
Groupe Total
Responsable service marketing BtoB Octobre 2003 à Septembre 2005
Octobre 2003 Septembre 2005
Totalgaz
Chargée de Communication Publicitaire et Promotionnelle Août 2000 à Octobre 2003
Août 2000 Octobre 2003

Antargaz Energies

Fiche n° 5103, créée le 02/06/17 à 01:59 - MàJ le 27/07/20 à 19:11

Antargaz Energies

Activité : distributeur de GPL (butane et propane) et de gaz naturel sous les marques Antargaz et Finagaz
Création : 1936
Maison-mère : UGI Corporation
Effectif : plus de 1 300 employés
Chiffres d’affaires 2016 : 1,2 Md€
Réseau : plus de 800 000 tonnes de GPL distribuées en 2016 dans plus de 700 stations-services et plus de 15 000 points de ventes de bouteilles Antargaz et Finagaz


Principaux partenariats sportifs :
• Cyclisme : partenaire officiel du Tour de France depuis 1996, parrain du Prix Antargaz de la Combativité depuis 2014, La Course by le Tour (partenaire officiel et parrain du prix de la combativité depuis 2017), Paris Nice 2018 (parrain du maillot à poids)
Ambassadeurs :
Sarah Ourahmoune (boxeuse) est marraine du prix Antargaz de la combativité féminin
Marion Rousse (ex-cycliste) est ambassadrice du Prix de la combativité depuis 2014 et Laurent Jalabert (ex-cycliste) depuis 2018



Antargaz Energies
4 Place Victor Hugo
92400 Courbevoie - FRANCE
vCard meCard .vcf VCARD

Fin
loader mask
1