Demandez votre abonnement gratuit d'un mois !

Baromètre France Esports 2022 : 10,8 millions de Français (+ 15 %) consomment ou pratiquent l’esport

News Tank Sport - Paris - Actualité n°269337 - Publié le 02/11/2022 à 15:00
- +
©  France Esports
Le Baromètre France Esports 2022 - ©  France Esports

10,8 millions de Français de plus de 15 ans consomment et / ou pratiquent l’esport, soit 1,4 million de personnes de plus qu’en 2021 (+ 14,8 %) et 38,4 % de plus qu’en 2020 (7,8 M), d’après les projections de France Esports Dans un contexte français, et international, de professionnalisation et de structuration de la pratique des sports électroniques, les principaux acteurs historiques de son développement en France… , association regroupant les acteurs majeurs de l’esport, qui publie son rapport annuel le « Baromètre France Esports 2022 » le 01/11/2022. 

• Six millions d’internautes consomment des contenus esport (+ 15,3 %), 1,3 million (- 18,7 %) sont uniquement des pratiquants et 3,5 millions consomment et pratiquent l’esport (+ 34,6 %).
• Les joueurs « grand public » (non compétitifs) -  représentant 19,8 % de la population interrogée, soit 9,8 millions de joueurs en projection - sont à 52 % des femmes, alors que les « esportifs amateurs », ceux qui jouent en compétition, sont à 94 % des hommes (+ 1 points).
• La catégorie des « esportifs amateurs » est en progression de 4 % par rapport à l’année 2021 et constitue par extrapolation 2 millions de personnes en France (+ 0,5 million).

« Rares sont les activités sportives ou culturelles à connaître un tel engouement sur une si courte période », souligne France Esports, qui présente pour la première fois l'évolution du marché sur un cycle de cinq ans : 
• Le nombre d’esportifs amateurs a ainsi plus que doublé (passant de 931 000 à 2 millions) tandis que celui « d’esportifs loisir » a presque triplé (passant de 1,1 million à 2,8 millions) en cinq ans. 
• Le nombre total de pratiquants est ainsi passé de 2 millions en 2018 à 4,8 millions en 2022.
• Le nombre de consommateurs a presque doublé, passant de 5,1 millions à 9,5 millions.


Cliquez ici  pour consulter Baromètre France Esports 2022

  • Ces données et analyses ont été recueillies par Mediamétrie sur 6 337 Français et sur un deuxième échantillon de 734 volontaires issus du Collège des Joueurs.

• L’organisation Karmine Corp, fondée par les créateurs de contenu Kameto et Prime, a reçu les prix de « structure de l’année » et « d'équipe de l’année » (pour sa formation qui évolue en LFL La Ligue Française League Of Legends ) à l’occasion de la cérémonie des premiers Trophées Esport organisés par Webedia Activités : loisir et divertissement onlineCréation : 2007Actionnariat : Fimalac à 88,8 %Présidente du directoire : Véronique MoraliDirecteur général : Michele BenzenoDirecteur des activités… et France Esports au Paris Expo Porte de Versailles (XVe arrondissement) le 01/11/2022, en amont de la onzième édition de la Paris Games Week (PGW), salon annuel consacré aux jeux vidéo organisé par le Syndicat des éditeurs de logiciels de loisirs (SELL Syndicat des éditeurs de logiciels de loisirs ), programmée du mercredi 02 au dimanche 06/11/2022.

Kameto est aussi nommé « Personnalité esport masculine de l’année », tandis que la journaliste Laure Valée reçoit le prix féminin. Les KCX 2, show esport proposé par la Karmine Corp, a été élu « Événement public de l’année ». La ZLAN organisée par le streamer Zerator a reçu le prix de « LAN Party de l’année ».

• La Ligue Française de League of Legends (LFL) organisé par Webedia (accord de sous-licence avec Riot Games Activité : éditeur et développeur du jeu League of Legends Création : 2006 - 26 bureaux dans le monde Fondateurs : Marc Merrill et Brandon Beck PDG : Nicolas Laurent Actionnaire majoritaire … ) est nommée « Compétition de l’année ». League of Legends est d’ailleurs le « Jeu esport de l’année ».

6 autres prix  ont été décernés lors de cette cérémonie tenue en présence l'Amélie Oudéa-Castéra Ministre des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques @ Ministère des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques
• ENA (2002-2004) Administration publique • ESSEC Business School…
, ministre des Sports et des Jeux Olympiques et Parympiques.

France Esports : 10,8 millions de consommateurs d’esport en 2022

Le Baromètre France Esports 2022 - ©  France Esports

9,8 millions de joueurs grand public, 2,8 M d’esportifs loisir et 2 M d’esportifs amateurs

Le profil des consommateurs d'esport - ©  France Esports

+ 111 % (+ 5,7 millions) de consommateurs d’esport entre 2018 et 2022

Évolution en cinq ans du nombre de consommateurs d'esport - ©  France Esports

  • « Malgré les discours médiatiques avançant que l’esport aurait bénéficié de la crise sanitaire, les résultats montrent que l’année 2020, au pic de la pandémie et des restrictions, aura vu à la fois le nombre de pratiquants (amateur et loisir) et le nombre de consommateurs diminuer.
  • Cela va également de pair avec la récession économique qu’a connu le secteur cette année-là, que ce soit au niveau national ou international, en raison de l’annulation d’un nombre très important d’événements compétitifs, limitant de fait la possibilité des joueurs de pouvoir participer à des compétitions et des fans de pouvoir y assister (que ce soit sur place ou en ligne). »

9,5 millions (+ 21,7 %) de Français ont regardé au moins une compétition de jeux vidéo organisée en 2022

Répartition des consommateurs d'esport - ©  France Esports

  • « Au niveau du visionnage de compétitions, ce sont cette année 9,5 millions de fans qui ont regardé au moins une compétition organisée de jeux vidéo au cours des douze derniers mois, que ce soit directement sur place, en ligne sur Internet (plateforme de diffusion ou rediffusion) ou à la télévision. C’est une hausse particulièrement importante puisque cela constitue 1,7 M de personnes en plus par rapport à notre estimation de 2021. »

49 % des joueurs “grand public” consomment de l’esport chaque semaine

La consommation esport par typologie de joueurs - ©  France Esports

Un joueur sur 10 a pris part à des compétitions en physique (+ 7 points)

Répartition des compétitions esport - ©  France Esports

30 % des esportifs sont adhérents d’un club ou d’une association sportive

  • « Les esportifs amateurs sont également des sportifs en puissance :
    • 85 % d’entre eux qui pratiquent au moins une activité physique le font de manière autonome (contre 83 % pour l’ensemble des internautes interrogés),
    • 30 % d’entre eux sont adhérents d’un club ou d’une association sportive (contre 33 %),
    • 12 % d’entre eux le font dans le cadre scolaire, universitaire ou professionnel (contre 6 %),
    • 21 % d’entre eux pratiquent au sein d’une structure privée (contre 8 %).

Habitudes sportives des esportifs amateurs - ©  France Esports

  • Concernant les activités les plus pratiquées :
    • 46 % des esportifs amateurs ont des mobilités actives (contre 42 % en 2021),
    • 45 % pratiquent des activités de la forme (contre 22 %),
    • 26 % pratiquent des sports de raquette (contre 12 %),
    • 38 % pratiquent des sports collectifs de balle (contre 11 %),
    • 19 % pratiquent la course à pied (contre 10 %),
    • 20 % pratiquent des activités de glisse en montagne (contre 11 %). »

49 % des esportifs amateurs assistent à des événements sportifs

Les habitudes culturelles des esportifs amateurs - ©  France Esports

  • « Une fois encore, l’image stéréotypée d’un joueur dont le loisir vidéoludique prendrait une place exclusive dans sa vie au détriment de ses autres activités culturelles s’avère bien caricaturale. Les esportifs amateur pratiquent des activités culturelles variées qui cohabitent et se superposent sans pour autant se remplacer. »

    France Esports, le 01/11/2022

France Esports

Dans un contexte français, et international, de professionnalisation et de structuration de la pratique des sports électroniques, les principaux acteurs historiques de son développement en France, s’associent aujourd’hui avec les syndicats professionnels du jeu vidéo, pour créer «  France eSports  », association loi 1901 à but non lucratif.

L’association « France eSports » a pour objet de représenter les intérêts communs des agents économiques, professionnels ou amateurs, du secteur des sports électroniques, ainsi que de développer, promouvoir, encadrer la pratique des sports électroniques dans un esprit d'équité et d'épanouissement humain, s’inscrivant dans les valeurs et les principaux fondamentaux de l’Olympisme (Article 1 - Objet).

Membres fondateurs :

Alt Tab Productions (O’Gaming), représenté par Hadrien Noci

FuturoLAN (Gamers Assembly), représenté par Vincent Colas

LDLC Events, représenté par Stéphan Euthine

Lyon eSport, représenté par Nicolas Di Martino

Malorian (DreamHack France), représenté par Jean-Christophe Arnaud

Oxent (ESWC, Toornament), représenté par Matthieu Dallon

Turtle Entertainment France (ESL), représenté par Samy Ouerfelli

Syndicat des Editeurs de Logiciels de Loisirs (SELL), représenté par Emmanuel Martin

Syndicat National du Jeu Vidéo (SNJV), représenté par Julien Villedieu

Webedia Gaming (Jeuxvideo.com, Millenium, IGN), représenté par Rémy Chanson

Ces dix organisations sont notamment en charge des événements, équipes et médias suivants : La DreamHack France, l’ESWC, La Gamers Assembly, les IEM et ESL One, Lyon eSport, la Paris Games Week, Tales of the Lane et Ironsquid, les équipes Millenium et LDLC, Jeuxvideo.com, IGN, Toornament.

L’association France eSports a statutairement vocation à s'élargir afin de regrouper de manière fédératrice l’ensemble des acteurs du secteur :

Les clubs et communautés de joueurs (professionnels, associatifs ou amateurs) Les organisateurs de tournois (professionnels, associatifs ou amateurs) Les créateurs et éditeurs de jeux vidéo Les médias et services spécialisés

Le Conseil d’Administration aura notamment pour mission de rapidement mettre en place cette politique d’adhésion et de constituer en conséquence une nouvelle gouvernance de l’association (Article 7 - Obligation du CA).

En outre, l’association se donne pour prérogative d'être un interlocuteur représentatif et actif auprès des pouvoirs publics sur toutes les questions de régulation et de compétitivité du eSport en France, ainsi qu’un partenaire du CNOSF pour toutes les questions liées à la reconnaissance des sports électroniques comme des sports à part entière.

A ces fins, le Conseil d’Administration de « France eSports », sous le parrainage exceptionnel de Mme Axelle Lemaire, Secrétaire d’Etat au Numérique, a élu le mercredi 27 avril 2016 :

Président : M. Matthieu Dallon Secrétaire Général : M. Rémy Chanson


Catégorie : Associations & Fondations


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Fiche n° 4479, créée le 08/11/2016 à 02:46 - MàJ le 08/06/2020 à 15:33

©  France Esports
Le Baromètre France Esports 2022 - ©  France Esports