Demandez votre abonnement gratuit d'un mois !

Élysée 2022 : le programme sport d’Emmanuel Macron, réélu président de la République le 24/04/2022

News Tank Sport - Paris - Actualité n°249458 - Publié le 25/04/2022 à 09:03
- +
©  D.R.
Emmanuel Macron, président de la République, sur le Champ-de-Mars après sa réélection le 24/04/2022 - ©  D.R.

Emmanuel Macron Président de la République @ Présidence de la République (Élysée)
est réélu président de la République en obtenant 58,54 % des suffrages exprimés, face à Marine Le Pen (41,46 %) lors du deuxième tour de l'élection organisé le dimanche 24/04/2022.

« Ces cinq dernières années, j’ai cherché à renforcer la place du sport au cœur de notre société. Ce que j’avais annoncé en 2017, je l’ai fait, et je suis même allé plus loin », a écrit Emmanuel Macron dans une lettre au monde du sport datée du jeudi 21/04/2022, soit à la veille de la clôture de la campagne électorale (22/04/2022 à minuit).

Auparavant, le sport a été totalement absent des débats. D’ailleurs, lors du « Grand oral Sport » organisé par le CNOSF Comité National Olympique et Sportif Français le 17/03/2022, seulement trois des huit candidats invités ont fait le déplacement, dont aucun n’a atteint 5 % des suffrages au premier tour, le 10/04/2022 : Yannick Jadot (4,63 %), Fabien Roussel (2,28 %) et Anne Hidalgo (1,75 %).

« Au cours du prochain quinquennat, notre pays accueillera plusieurs grands événements sportifs internationaux dont, bien sûr, les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 Jeux de la XXXIIIe Olympiade attribués à Paris (FRA) lors de la 131e session du CIO, à Lima (PÉR), le 13/09/2017 :
• Jeux Olympiques du vendredi 26/07 au dimanche 11/07/2024.
• Jeux Paralympiques du…
. Vous pouvez compter sur mon soutien total pour faire ensemble de cet événement une réussite exceptionnelle au service du rayonnement de notre pays, de nos savoir-faire, de nos engagements responsables. Il contribuera à accorder au sport une place centrale dans notre société et notre quotidien », affirme Emmanuel Macron dans cette lettre au Mouvement sportif que News Tank reproduit intégralement ci-dessous.


« Ces cinq dernières années, j’ai cherché à renforcer la place du sport au cœur de notre société » (E. Macron)

Madame, Monsieur,

Emmanuel Macron reçoit les médaillés des Jeux de Pékin 2022 à l'Élysée le 29/03/2022 - ©  Présidence de la République
Grâce à votre mobilisation quotidienne, des millions de Français, de toutes les générations, et par-delà leurs différences de condition sociale ou physique, pratiquent une activité physique et sportive. Vous mettez vos compétences, votre expérience, votre temps et votre énergie au service du sport. Pour tout ce qui fait notre vie en société, de l’éducation et bien-être de nos enfants à la prospérité économique, le sport contribue et s’affirme comme un facteur de lien social.

Ces cinq dernières années, j’ai cherché à renforcer la place du sport au cœur de notre société. Ce que j’avais annoncé en 2017, je l’ai fait, et je suis même allé plus loin.

Près de 2 millions de jeunes font plus de sport à l’école »

Aujourd’hui, près de 2 millions de jeunes font plus de sport à l’école, notamment grâce au programme 30 minutes d’activité physique par jour déployé, en complément de l’EPS (éducation physique et sportive), dans 7 000 écoles primaires.

Plus de 5 000 établissements scolaires ont été labellisés « Génération 2024 » pour favoriser leur rapprochement avec les clubs sportifs. Nous avons réduit les inégalités d’accès à la pratique sportive. Le Pass’sport, aide financière inédite à l’inscription dans vos clubs, a bénéficié à 1,2 million de jeunes.

Emmanuel Macron sur le Champ-de-Mars (site olympique et paralympiques en 2024) le 24/04/2022 - ©  D.R.

Une stratégie Sport & Handicap a été structurée pour la première fois. Partout sur le territoire, près de 500 maisons sport santé jouent un rôle essentiel, et 5 000 terrains de proximité vont être ouverts à toutes les formes de pratiques dans les territoires carencés en milieu rural, urbain et outre-mer.

Dans les entreprises, nous avons créé un cadre fiscal et juridique adapté à la promotion de l’activité physique et sportive.

L’État a aidé le sport amateur et le sport professionnel à traverser la crise sanitaire »

Nous avons fait en sorte que les acteurs puissent jouer pleinement leur rôle au service du sport. L’Agence nationale du Sport Groupement d’intérêt public créé le 24/04/2019 avec deux missions principales : la haute performance et le développement des pratiques sportives. associe désormais le mouvement sportif, les collectivités territoriales et le monde économique aux choix des priorités sportives de la nation. Pour les bénévoles, nous avons fait en sorte que leur responsabilité ne puisse plus être engagée pour simple faute de gestion. Dans un effort sans précédent, l’État a aidé le sport amateur et le sport professionnel à traverser la crise sanitaire, avec notamment 7 500 emplois dans les associations sportives. Tous les acteurs ont été accompagnés financièrement.

Je veux également saluer l’ampleur de notre mobilisation commune contre les violences sexuelles à travers le plan de lutte et de prévention #TousConcernés. La loi du 02/03/2022 visant à démocratiser le sport établit ainsi une trajectoire vers l’objectif de parité dans les instances dirigeantes du mouvement sportif.

Emmanuel Macron, président de la République, et Tony Estanguet (Paris 2024) en 2017 - ©  Présidence de la République

Paris 2024 contribuera à accorder au sport une place centrale dans notre société et notre quotidien »

Nous continuerons de soutenir les parcours d’excellence sportive de nos athlètes, y compris dans leur suivi socio-professionnel et leur reconversion future. Au cours du prochain quinquennat, notre pays accueillera plusieurs grands événements sportifs internationaux dont, bien sûr, les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. Vous pouvez compter sur mon soutien total pour faire ensemble de cet événement une réussite exceptionnelle au service du rayonnement de notre pays, de nos savoir-faire, de nos engagements responsables. Il contribuera à accorder au sport une place centrale dans notre société et notre quotidien.

Emmanuel Macron entouré par les médaillés des Jeux Olympiques et Paralympiques de Pékin 2022 au Palais de l'Élysée le 29/03/2022 - ©  Présidence de la République

Les 30 minutes d’activité physique au primaire seront généralisées dès la rentrée 2022 »

Pour cela, je souhaite amplifier les efforts engagés et faire du sport un pilier pour le bien-être de notre jeunesse, de la petite enfance à l’université. Les 30 minutes d’activité physique au primaire seront généralisées dès la rentrée 2022 et nos collégiens pourront faire deux heures de plus de sport par semaine, grâce à des coopérations renforcées entre les collectivités, le mouvement sportif, les chefs d’établissement et les parents d’élèves. Nous porterons avec les universités une attention renouvelée à la pratique sportive des étudiants, notamment en facilitant l’accès au sport des plus modestes.

Continuer à développer la pratique de tous et de toutes partout sur le territoire »

Pour continuer à développer la pratique de tous et de toutes partout sur le territoire, nous impulserons un plan de développement des sports de nature en milieu rural ; nous soutiendrons les nouvelles stratégies d’aménagement qui incitent à l’activité physique et sportive en milieu urbain et nous accélèrerons la mise en accessibilité des équipements aux personnes en situation de handicap dans le cadre de l’héritage des Jeux. Enfin, nous continuerons à favoriser le développement du sport en milieu professionnel.

En matière de santé, nous intégrerons pleinement l’activité physique adaptée dans les parcours de soin et ferons du sport un atout inédit dans notre stratégie de prévention.

Emmanuel Macron avec l'équipe de France féminine de football avant la Coupe du monde féminine en France, le 04/06/2019 - ©  FFF

3,5 millions de Français font vivre le sport au quotidien »

Je sais la force et l’apport du bénévolat et je veux préserver sa vitalité. 3,5 millions de Français, comme vous, font vivre le sport au quotidien. Je souhaite que nous valorisions davantage l’engagement bénévole et ferai en sorte que l’ensemble des procédures administratives qui pèsent sur celui-ci soient simplifiées.

Je veux défendre notre modèle sportif à travers un cadre juridique européen car l’Europe est une chance pour le sport. Il nous faudra aussi porter à maturité la nouvelle gouvernance du sport français et réussir sa déclinaison territoriale.

Le 24/04/2022, je nous invite collectivement à faire le choix d’une France à l’image des valeurs du sport : le respect, la fraternité, le vivre ensemble. Faisons le choix d’une nation sportive.

Avec vous. Pour vous. Pour nous tous.

Emmanuel Macron, lettre au Mouvement sportif, le 21/04/2022

« Un sport accessible à tous, performant, inclusif » (A. Oudéa-Castera Ministre des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques @ Ministère des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques
• ENA (2002-2004) Administration publique • ESSEC Business School…
)

Programme électoral du candidat Emmanuel Macron

« Ce qu’il avait annoncé en 2017, il l’a fait !

Pour développer le sport de haut niveau et professionnel, et pour l’économie du sport »

Illustration du chapitre Sport du programme électoral du candidat Emmanuel Macron en vue de l'élection présidentielle des 10 et 24/04/2022 - ©  "avec vous"

  • À travers la création du Pôle Haute Performance de l’Agence nationale du Sport Groupement d’intérêt public créé le 24/04/2019 avec deux missions principales : la haute performance et le développement des pratiques sportives. et la mise en place des maisons régionales de la performance, l’État intensifie ses actions pour l’innovation et l’accompagnement technique, financier et opérationnel des fédérations, des athlètes et de leurs entraîneurs.
  • 362 athlètes ont notamment intégré la première liste du Cercle Haute Performance, créé dans le cadre du projet « Ambition Bleue » pour la réussite de nos athlètes aux Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 Jeux de la XXXIIIe Olympiade attribués à Paris (FRA) lors de la 131e session du CIO, à Lima (PÉR), le 13/09/2017 :
    • Jeux Olympiques du vendredi 26/07 au dimanche 11/07/2024.
    • Jeux Paralympiques du…
    .
  • Face aux conséquences de la crise sanitaire, 1 milliard d’euros est mobilisé pour soutenir le sport professionnel. Une mesure de lutte contre le piratage des événements sportifs sur Internet a également été introduite en 2021 afin de protéger les compétitions sportives organisées en France.

« La modernisation des fédérations »

  • Pour accompagner la modernisation des fédérations, l’objectif de parité est instauré à 2024 dans leurs instances nationales et à 2028 dans leurs ligues régionales, le nombre de mandats de leur président est limité à trois pour contribuer au renouvellement démocratique et un nouveau poids est également donné aux clubs dans les modalités de leur élection.
  • Sur le modèle économique du sport, des avancées ont été actées :
    • possibilité pour les ligues professionnelles de créer une société commerciale pour mieux commercialiser leurs droits marketing,
    • possibilité d’allongement du premier contrat professionnel de trois à cinq ans,
    • inscription dans la loi de la plateforme de lutte contre la manipulation des compétitions sportives,
    • renforcement des dispositions pour lutter contre le streaming illégal,
    • ouverture des sociétés sportives au modèle de l’économie sociale et solidaire.

      « avec vous », extrait du programme électoral d’Emmanuel Macron, candidat à l'élection présidentielle des 10 et 24/04/2022

Emmanuel Macron avec les athlètes olympiques et paralympiques de Pékin 2022 le 29/03/2022

Emmanuel Macron sur le Champ-de-Mars le 24/04/2022

Emmanuel Macron

Date de naissance : 21/12/1977
Consulter la fiche dans l‘annuaire

Parcours

Présidence de la République (Élysée)
Président de la République
Ministère de l'Économie, des Finances et de la souveraineté industrielle et numérique
Ministre
Présidence de la République (Élysée)
Secrétaire général adjoint
Banque Rothschild
Banquier d’affaires puis associé gérant
Inspection générale des finances
Chargé de mission auprès du chef de service
Mission de Jacques Attali pour la « libération de la croissance »
Rapporteur général adjoint
Inspection générale des finances
Inspecteur général

Établissement & diplôme

École Nationale d’Administration (ENA)
Diplômé

Fiche n° 35838, créée le 07/07/2019 à 22:25 - MàJ le 12/11/2020 à 09:11

©  D.R.
Emmanuel Macron, président de la République, sur le Champ-de-Mars après sa réélection le 24/04/2022 - ©  D.R.