Agences : « Fyve s’inspire du modèle des SS2I en l’adaptant au secteur du sport » (K. Azan, fondateur)

News Tank Sport - Paris - Entretien n°223642 - Publié le 15/07/2021 à 14:00
- +
©  D.R.
Kevin Azan - ©  D.R.

« Au moment de notre création (en octobre 2019), nous nous sommes demandé pourquoi il y avait des SS2I (société de services en ingénierie informatique) qui fonctionnaient dans tous les secteurs d’activité, mais pas dans le sport. Nous avons donc regardé ce qu’elles faisaient, à savoir du conseil, de la gestion de projet et de la formation professionnelle. Nous nous sommes donc inspirés de cela en y allant étape par étape et en commençant d’abord par le conseil et la gestion de projet », déclare Kevin Azan Founder @ Fyve - Consultants Sport
, co-fondateur (avec Romain Delieutraz) de l’agence Fyve, à News Tank le 12/07/2021.

Fyve se présente comme la « première entreprise de services en événementiel sportif » et met ainsi à disposition de ses clients (clubs, ligues, fédérations, associations, etc.) des experts issus de son « Fyve Klub » pour la réalisation de missions temporaires : dépôt de candidature pour organiser un événement, production et livraison de celui-ci, sponsoring, gestion des volontaires, etc.

« Le Covid nous a ensuite offert le temps de réfléchir sur la formation professionnelle pour comprendre le marché et savoir ce qu’il fallait faire exactement. En septembre 2020, nous nous sommes décidés à nous lancer avant de communiquer sur le sujet en mai 2021. Il y a tout un process administratif à suivre qui est très long, en plus du temps consacré à créer l’offre en elle-même. Nous arrivons sur le marché avec la certification Qualiopi qui garantit un degré important de qualité à nos clients et nos stagiaires », affirme l’ex-responsable marketing du Comité d’organisation local de la Coupe du monde féminine 2019, passé également par la FFF Fédération Française de Football .

« Nous nous apercevons aujourd’hui que le fait d’avoir lancé cette partie formation (via la Fyve Akademy) nous ouvre beaucoup de portes en termes de développement. Cela nous permet de cibler des acteurs différents par rapport aux besoins évènementiels. Tout cela répond finalement à notre ambition qui est la professionnalisation du sport. Il y a trop d’enjeux médiatiques et économiques pour ne pas tendre vers une professionnalisation à tous les étages. Il faut contribuer à cela dans l’optique des Jeux Olympiques de Paris 2024 notamment », ajoute Kevin Azan, qui répond aux questions de News Tank.


« Nous nous appuyons sur un pool d’experts de plus de 100 personnes qui constituent le Fyve Klub, des professionnels qualifiés par nos soins » (K. Azan, Fyve)

Pouvez-vous nous présenter l’agence Fyve, que vous avez lancée en octobre 2019 ?

Fyve est une entreprise de services dans l’événementiel sportif au sens large, sur toute la chaine de valeur »

Fyve est une entreprise de services dans l’événementiel sportif au sens large, sur toute la chaine de valeur : du dépôt de candidature pour organiser un événement à la production et la livraison de celui-ci, en passant par le sponsoring, la gestion des volontaires, etc. Nous avons décliné cette expertise en trois métiers : le conseil, la gestion de projet et la formation professionnelle. Il s’agit ainsi de recommander aux clients quoi faire, faire pour eux, et les former à faire.

Pour la réalisation des missions, nous nous appuyons sur un pool d’experts de plus de 100 personnes qui constituent le Fyve Klub. Ce sont des professionnels qualifiés par nos soins. Nous allons travailler par exemple avec un club de Ligue 1 à qui nous allons envoyer deux personnes sur chacun des matches de championnat pour l’aider à gérer toute la partie événementielle.

Le Covid-19 nous a amenés à réfléchir sur notre dépendance aux activités événementielles »

Nous avons également travaillé pour la FIFA Fédération Internationale de Football Association  : nous avons envoyé un expert sponsoring et marketing pour mettre en place une stratégie en la matière à Djibouti dans le cadre d’une mission d’un mois. Notre spectre est très large et à chaque fois qu’une nouvelle compétence intègre notre Fyve Klub, nous pouvons ensuite la proposer à nos clients. Nous cherchons donc à avoir un maximum de personnes qualifiées au sein de cette base.

Nous avons démarré notre activité avec le conseil et la gestion de projet seulement six mois avant le Covid-19. Cette période nous a amenés à réfléchir sur notre dépendance aux activités événementielles et à la façon dont on peut décliner notre savoir-faire autrement. Cette réflexion a abouti à notre entrée dans le monde de la formation professionnelle via le lancement de la Fyve Akademy en mai 2021.

Êtes-vous parvenus à assurer quelques missions avant que la crise sanitaire n’entraîne l’annulation de la plupart des événements ?

Nous avons travaillé avec le RC Strasbourg Alsace Activité : club de football professionnel français Partenaires principaux : • adidas (équipementier) : 2018-2030 • ES (énergie) : sponsor maillot principal depuis 2006-07, jusqu’en 2025-26 ; …  (Ligue 1 Uber Eats Appellation du Championnat de France de Ligue 1 pour la période 2020-2022.

Uber Eats, application de livraison de repas à domicile, filiale de l’application mobile de chauffeur indépendant Uber…
) qui nous a sollicités pour une mission de conseil concernant les buvettes du Stade de la Meinau afin de mieux les gérer et de faire croitre leurs recettes. Nous leur avons trouvé une personne qui a procédé à un audit et formulé des recommandations avec tout un plan à mettre en place. Le club avait commencé à suivre nos recommandations mais le Covid a tout stoppé.

Stade de la Meinau (Strasbourg, FRA) - ©  Racing Club de Strasbourg Alsace - C'est qui Maurice ?

La NBA National Basketball Association, Ligue professionnelle nord-américaine de basketball. est également venue nous voir dans le cadre de l’organisation de leur match à Paris en janvier 2020 (Charlotte Hornets - Milwaukee Bucks, le 24/01/2020) en nous disant qu’ils n’avaient pas de staff en France et qu’ils avaient besoin de plusieurs personnes, non pas pour réfléchir à la production l’événement, mais simplement pour le livrer concrètement.

Nous avons donc missionné deux experts pour gérer toute la coordination événementielle du match et tous les évènements annexes : les partenaires, les écoles, les médias, etc. Nous ne les avons donc pas seulement aidés le jour du match mais aussi en amont de l’évènement et tout le reste de la semaine.

NBA Paris Game 2020 : affiche de l'événement - ©  D.R.

Nous avons repris le modèle des SS2I avec des ingénieurs envoyés chez des clients pour des missions temporaires »

Nous répondons donc à un besoin en staffs qualifiés pour nos clients qui n’ont soit pas l’expertise, soit pas le nombre de personnes requises à un moment donné.

Nous avons repris le modèle des SS2I avec des ingénieurs qui sont envoyés chez des clients pour des missions temporaires d’une durée de six mois, un an, voire plus. Nous avons par exemple une personne qui termine une mission axée sur les partenariats, l’événementiel et la communication au sein d’une association dans le sport durant un an, à temps plein.

D’autres missions sont prévues pour la rentrée et correspondent à ce que nous avons pu proposer dans le cadre de ces trois exemples.

Quel est le modèle économique de Fyve ?

Nous facturons le client et reversons 60 à 70 % du montant de la mission au membre du Fyve Klub en charge du projet »

Contractuellement, nous assurons la gestion du projet que le client nous confie. Nous sommes donc responsables de la mission vis-à-vis du client. Il s’agit d’un point clé puisque cela lui apporte ainsi des garanties : supervision du projet par nos soins, simplicité administrative, flexibilité totale pour faire évoluer la mission.

Nous facturons le client et reversons entre 60 et 70 % du montant total de la mission au membre du Fyve Klub en charge du projet.

Comment recrutez-vous les membres du Fyve Klub ?

Nous proposons l’expertise des autres donc nous devons nous assurer de la compétence technique des personnes susceptibles d’être envoyées en mission. Nous évaluons également leur savoir-être. Dans cette optique, nous avons mis en place tout un process de qualification assez poussé afin d’identifier les personnes les plus motivées.

C’est le bouche-à-oreille qui nous apporte des candidats »

Nous avons d’abord un call, puis un questionnaire sur les « hard skills », un autre sur les « soft skills » pour savoir qui est la personne en face de nous. Dans un quatrième temps, il y a un entretien afin de finaliser la partie contractuelle avec la grille tarifaire qui est pré-validée. Cela permet de gagner du temps quand on propose un expert à notre client.

Une fois qu’une personne rejoint le Klub, nous lui donnons ensuite un kit qui explique comment les choses vont se dérouler au quotidien. En effet, il ne s’agit pas seulement d’utiliser leurs compétences dans le cadre d’une mission, mais aussi de leur apporter des services gratuitement : envoi d’informations sur le marché, événements leur permettant de se rencontrer, mise à disposition de bureaux, etc.

La démarche est individuelle. Nous ne faisons pas de campagne de recrutement et communiquons simplement à travers nos réseaux. C’est ensuite le bouche-à-oreille qui nous apporte des candidats.

Fyve Klub - ©  Fyve

Sur les 100 membres du Fyve Klub, combien ont-ils déjà été envoyés en mission ?

Aujourd’hui, nous en avons placé 18. Mais un contrat important que nous venons de signer va nous permettre de doubler ce chiffre sur le dernier trimestre 2021. En deux ans d’existence, nous aurons donc déjà placé une quarantaine de consultants.

Vous vous lancez dans la formation professionnelle, un domaine qui figurait dans votre spectre dès la création de Fyve…

En deux ans d’existence, nous aurons déjà placé une quarantaine de consultants »

Au moment de notre création, nous nous sommes demandé pourquoi il y avait des SS2I qui fonctionnaient dans tous les secteurs d’activité, mais pas dans le sport. Nous avons donc regardé ce qu’elles faisaient, à savoir du conseil, de la gestion de projet et de la formation professionnelle. Nous nous sommes donc inspirés de cela en y allant étape par étape et en commençant d’abord par le conseil et la gestion de projet.

Le Covid nous a ensuite offert le temps de réfléchir sur la formation professionnelle pour comprendre le marché et savoir ce qu’il fallait faire exactement. En septembre 2020, nous nous sommes décidés à nous lancer avant de communiquer sur le sujet en mai 2021. Il y a tout un process administratif à suivre qui est très long, en plus du temps consacré à créer l’offre en elle-même. Nous arrivons sur le marché avec la certification Qualiopi qui garantit un degré important de qualité à nos clients et nos stagiaires.

La Fyve Akademy est titulaire de la certification Qualiopi - ©  D.R.

A qui vous adressez-vous exactement ?

Nous nous adressons aux entreprises, les petites comme les grosses, sans oublier les auto-entrepreneurs »

Nous nous adressons dans un premier temps aux entreprises, les petites comme les grosses, sans oublier les auto-entrepreneurs. A la différence de certains organismes de formation qui peuvent opérer en B2C « Business to Consumer », désigne l’ensemble des relations qui unissent les entreprises et les consommateurs finaux, ainsi que les moyens techniques ou logiciels utilisés pour faciliter leurs… en utilisant le compte personnel de formation (CPF) - ce que nous ne pouvons pas encore faire -, nous agissons en B2B « Business to business », désigne l’ensemble des activités marketing et commerciales nouées entre professionnels .

Concrètement, nous allons voir une fédération, un club ou une ligue en leur expliquant qu’ils forment leurs salariés tout au long de l’année et qu’il existe désormais un tout nouvel organisme de formation leur faisant la promesse de proposer une formation vraiment professionnalisante.

Nous accompagnons nos clients dans l’ingénierie de financement »

Nous ne faisons pas de cours de langues ou de formations théoriques trop descendantes. Il s’agit juste de permettre à chaque participant d’atteindre un objectif professionnel qui peut par exemple être de travailler pour la Coupe du monde de Rugby en 2023. Grâce à nos formations, on augmente son employabilité et on lui fait approfondir ses connaissances sur un sujet en lien avec les Grands Evénements Sportifs Internationaux.

La formation est un secteur où il existe de nombreux financements adossés à une règlementation bien spécifique. Le financement se fait souvent par les opérateurs de compétences (OPCO) comme l’AFDAS Assurance Formation des Activités du Spectacle.

Partenaire emploi-formation des professionnels des secteurs de la culture, de la communication, des médias et des loisirs.
dans le sport. Mais les auto-entrepreneurs ont aussi des fonds de formation (AGEFICE, FIF-PL, etc.). Tout l’enjeu est de faire connaitre notre organisme à tous les acteurs qui peuvent bénéficier d’une formation.

Nous accompagnons nos clients dans l’ingénierie de financement, afin de voir avec eux s’ils peuvent bénéficier d’une prise en charge. Dans certains cas, Pole Emploi peut également contribuer au financement d’une formation.

Nous ne sommes pour le moment pas éligibles au CPF et les stagiaires ne peuvent donc pas utiliser cette enveloppe pour bénéficier d’une formation de la Fyve Akademy. C’est sur notre feuille de route et nous espérons avoir le temps de le faire sur la saison 2021-22.

Quand démarrerez-vous concrètement vos formations ?

Neuf modules de formation sont en train d'être finalisés »

Nous sommes en train de finaliser tous les modules, qui sont aujourd’hui au nombre de neuf :

• Créer un programme bénévoles / volontaires

• La création de valeur d’un contrat de sponsoring

• Concevoir une politique de produits dérivés

• Gestion des buvettes en jour de match

• Grands événements sportifs internationaux.

• Stratégie billetterie sur un évènement sportif

• Gaming & Esport

• Financements européens pour des projets « sport »

• Stratégie de communication dans le sport.

Nous passerons à une quinzaine d’ici fin juillet. Nous en vendons beaucoup à des auto-entrepreneurs qui veulent se former en vue des Jeux Olympiques de Paris 2024. Un recrutement de 4 000 personnes est attendu, sans compter les partenaires, prestataires, etc.

Pour la conception et l’animation des formations, nous nous appuyons sur des membres du Fyve Klub »

Il va y avoir un enjeu de ressources qualifiées. Nous sommes aussi en contact avec des services RH de différentes entreprises. Il faut se faire connaitre auprès d’eux, mais aussi auprès des stagiaires qui vont bénéficier des formations au sein de ces entreprises. Cela prend du temps.

Pour la conception et l’animation des formations, nous nous appuyons sur certains membres du Fyve Klub qui ont une expertise indiscutable mais aussi un sens de la formation, c’est-à-dire du partage, de la pédagogie, de l’adaptabilité, etc.

Les formateurs sont actuellement en train de mettre en place leurs propres modules sur des domaines très divers : prise de parole en public, RSE Responsabilité sociale des entreprises , éthique et compliance, etc. Le but est de pouvoir répondre à tous les besoins. Nous apportons ainsi aux membres du Klub des services gratuits, des missions événementielles et pour certains des modules de formation à animer.

Combien de temps durent ces différentes formations ?

L’offre initiale de formation est basée sur 2 demi-journées en présentiel, séparées par une demi-journée d’e-learning. »

L’offre initiale est plutôt basée sur deux demi-journées en présentiel, séparées par une demi-journée d’e-learning. Nous cherchons vraiment à être « opérationnalisant », ce qui signifie beaucoup de mise en pratique, de mise en situation, de cas concrets. Ce format nous parait parfaitement adapté par rapport à une longue journée de 9 heures à 18 heures durant laquelle les esprits ne sont pas toujours mobilisés à 100 %. Nous nous adapterons toutefois évidemment aux besoins de nos clients pour les demandes qui ne correspondent pas à ce format.

Nous nous apercevons aujourd’hui que le fait d’avoir lancé cette partie formation nous ouvre beaucoup de portes en termes de développement. Cela nous permet de cibler des acteurs différents par rapport aux besoins évènementiels.

Tout cela répond finalement à notre ambition qui est la professionnalisation du sport. Il y a trop d’enjeux médiatiques et économiques pour ne pas tendre vers une professionnalisation à tous les étages. Il faut contribuer à cela dans l’optique des Jeux Olympiques notamment.

Quelle part de votre chiffre d’affaires cette activité de formation est-elle vouée à représenter à moyen terme ?

Sur l’exercice 2021, cette activité ne devrait représenter que 10 % de nos revenus car nous sommes encore en phase de lancement. Sur un rythme de croisière normale, nous espérons passer à 30 ou 40 %. Nous n’abandonnerons pas une activité pour celle-là, mais nous y croyons toutefois beaucoup.

C’est finalement très complémentaire, et en même temps une opportunité de marché car il y a peu d’acteurs spécialisés dans le sport.

Kevin Azan


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Parcours

Fyve - Consultants Sport
Founder
Comité Local d’Organisation des Coupes du Mondes féminines FIFA 2018 et 2019
Head of Marketing
EURO 2016 SAS
Venue Marketing Coordinator
Fédération Française de Football (FFF)
Sponsorship - Account Manager
Fédération Française de Football (FFF)
Merchandising - Project Manager
Fédération Française de Football (FFF)
TV Rights & Business Development

Établissement & diplôme

Audencia (Audencia Business School)
MS Management des Organisations de Sport

Fiche n° 20163, créée le 21/11/2016 à 14:29 - MàJ le 14/07/2021 à 22:41


©  D.R.
Kevin Azan - ©  D.R.