Ligue Paris Ile-de-France / élections : « Le football amateur est en danger » (Éric Aderdor, Liste IDF)

News Tank Sport - Paris - Entretien n°203355 - Publié le 23/12/2020 à 10:01
- +
©  Liste IDF
Éric Aderdor, candidat à la présidence de la Ligue de Paris Ile-de-France de Football (05/01/2021) - ©  Liste IDF

« Plus que jamais, le football amateur est aujourd’hui en danger ! En tant que président de club, j’ai vraiment connu le sentiment du dirigeant abandonné, seul aux commandes, à peine aidé par la Fédération Française de Football et encore moins par la Ligue de Paris - Ile-de-France : les trois ballons et les 10 chasubles que nous avons reçus ne résolvent rien ! », affirme Éric Aderdor, candidat à la présidence de la Ligue de Paris Ile-de-France de Football, à News Tank, le 22/12/2020.

Les élections du nouveau comité directeur de cette Ligue régionale pour la période 2020-2024 devaient avoir lieu lors de l’Assemblée générale programmée le samedi 19/12/2020. Mais ce rendez-vous a dû être reporté, à cause des « fortes incertitudes » qui pesaient sur son organisation, au mardi 05/01/2021 à 19 heures et « par voie dématérialisée », a annoncé la Ligue francilienne le 14/12/2020.

Deux autres listes se présentent face à celle, baptisée « IDF » (avec le sigle de l’Ile-de-France transformé en « Interagir - Développer - Financer ») conduite par Éric Aderdor, ex-président du FC Mantois, le club de Mantes-la-Ville (Yvelines) :
• « Ensemble la Ligue », celle de Jamel Sandjak Secrétaire général @ Olympique Noisy-le-Sec • Membre fondateur @ Union des Clubs Amateurs de Football d'Île-de-France (UCAF) • Président @ Ligue de Paris Île-de-France de Football (LPIFF) • Membre… , président de la Ligue de Paris Ile-de-France depuis le 01/01/2013.
• « Football uni », menée par Thierry Mercier Membre du Comité Directeur @ Ligue de Paris Île-de-France de Football (LPIFF) • Membre du conseil d’administration @ Fondaction du Football
• 1967-68 : Bataillon de Joinville, 2e division…
, ex-président du District de Val-de-Marne et déjà candidat en 2016 (il avait recueilli 32 % des suffrages).

« L’équipe en place à la Ligue de Paris - Ile-de-France est aux abonnés absents, alors que nous faisons face à une situation d’extrême urgence. Pourquoi ne pas y répondre ? La Ligue thésaurise, mais ce n’est pas sa vocation ! À quoi sert cet argent ? Il appartient aux clubs et uniquement aux clubs », soutient Éric Aderdor.

« Si les clubs franciliens me font confiance le mardi 05/01/2021, pour diriger notre Ligue de Paris - Ile-de-France, ma première décision une fois élu sera de leur rendre, à l’ensemble d’entre eux, directement et immédiatement, 3 millions d’euros afin de traverser la crise et préparer l’avenir », ajoute-t-il.

Éric Aderdor répond aux questions de News Tank.


« Nous sommes convaincus que notre football francilien manque d’une vision d’avenir » (É. Aderdor)

Jamel Sandjak, le président sortant, conteste votre légitimité à être candidat en expliquant, dans un entretien à News Tank Publié le 10/12/2020 à 10:01
« J’ai le sentiment que mon équipe et moi-même avons plutôt bien travaillé. Dans le cadre de ces élections, j’ai souhaité présenter un bilan global 2013-2020 pour que nos clubs aient une vision…
, que lui a d’abord appris au niveau d’une club et d’un district avant de viser la présidence de la Ligue…

300 clubs franciliens sont venus me solliciter, 500 me soutiennent désormais »

Sur la forme, n’en déplaise au président sortant, nous ne sommes pas en dictature. Juridiquement et stratégiquement, ce dernier est totalement incompétent pour juger de la légitimité telle ou telle candidature. En la matière, son avis importe beaucoup moins que celui des 300 clubs franciliens qui sont venus me solliciter pour diriger notre Ligue et des 500 qui me soutiennent désormais. Posez-leur la question et vous verrez qui ils considèrent légitime pour les représenter. Ce sont tous les clubs franciliens qui décideront de l’avenir de notre Ligue : rendez-vous le mardi 05/01/2021 !

"Ma première décision sera de débloquer un fonds d'urgence de 3 M€" - ©  Liste IDF

À 48 ans, j’ai la force de l’expérience et l’énergie du renouveau »

Sur le fond, chacun son parcours et ses méthodes. Pour ma part, je suis chef d’entreprises, directeur général d’Horyzon Media, qui édite notamment le magazine Onze Mondial, je pratique le football depuis tout petit et j’ai été président de club pendant plusieurs années. À 48 ans, j’ai la force de l’expérience et l’énergie du renouveau. Avec les présidents de clubs qui m’accompagnent, nous sommes convaincus que notre football francilien manque d’une vision d’avenir. Alors que l’équipe en place a démontré son incompétence durant la crise que nous traversons, apporter régulièrement de l’oxygène à nos instances devient indispensable. C’est pourquoi, une fois élu, nous limiterons à deux, le nombre de mandats du président de notre Ligue.

Jamel Sandjak affirme aussi que vous avez dû quitter la présidence de votre club et que le FC Mantois le soutient, lui ?

Il m’est apparu naturel de me mettre en retrait de mon propre club »

À l’évidence, le président sortant maîtrise très mal ses dossiers, mais ce n’est pas une nouveauté. Il parle beaucoup au nom des clubs franciliens, mais combien l’ont croisé durant les huit dernières années ? La vérité, c’est que notre football francilien mérite de la clarté là où, depuis de trop nombreuses années, la règle a été l’opacité. Afin de garantir à tous les clubs franciliens que je serai à leur service, peu importe leur taille, leur nombre de licenciés ou leur District d’appartenance, il m’est apparu naturel de me mettre en retrait de mon propre club. J’ai donc pris la décision de démissionner afin de me consacrer pleinement et en toute transparence à cette élection.

J’ai toujours été là pour le club de ma ville »

Je reste d’ailleurs dirigeant du FC Mantois parce que j’ai toujours été là pour le club de ma ville. Lorsque le club a fait appel à moi, il traversait d’importantes difficultés et présentait un énorme trou financier que j’ai comblé. En deux ans, nous avons restructuré le club pour lui redonner les moyens de ses ambitions. Je ne doute pas que mon successeur saura s’en souvenir le 05/01/2021.

Vous êtes soutenu par Michel Moulin qui pourrait, lui, être candidat à la FFF Fédération Française de Football en mars 2021 ?

A la hauteur de l’enjeu »

À ce stade, ce sont plus de 500 clubs franciliens qui me soutiennent et c’est un honneur de conduire cette démarche à leur service. Je pense d’ailleurs qu’ils seront encore plus à s’engager en faveur du changement le mardi 05/01/2021. Avec tous les présidents de clubs qui m’accompagnent sur la liste « IDF », nous nous montrerons à la hauteur de l’enjeu.

"Interagir - Développer - Financer", la liste IDF d'Éric Aderdor - ©  D.R.

Michel Moulin m’aide et j’en suis fier »

Chaque jour, nous recevons des soutiens de plus en plus nombreux et qui dépassent le cadre du football francilien. Plusieurs entreprises nous ont d’ores et déjà fait part de leur volonté de nous aider à accompagner les clubs à partir du 05/01/2021 ! À cet égard, cela fait longtemps que Michel Moulin se préoccupe de notre football amateur. En 20 ans, il aura financé à lui tout seul le sponsoring dans nos clubs pour près de 40 millions d’euros. C’est colossal ! Contrairement à d’autres, qui en ont d’ailleurs bien profité et qui ont aujourd’hui la mémoire très courte, Michel Moulin a fait beaucoup pour notre sport qu’il connait bien. N’oublions pas qu’il a sauvé le Paris SG à une époque où il était relégable (comme conseiller sportif en 2008). Aujourd’hui, il m’aide et j’en suis fier.

Figurerez-vous sur la liste de Michel Moulin aux élections de la FFF Fédération Française de Football le 13/03/2021 ? 

À ma connaissance, une seule candidature à la présidence de la FFF a été déclarée à ce jour, celle de Frédéric Thiriez Avocat et associé du cabinet Lyon-Caen & Thiriez @ Conseil d'État
• Avocat au Conseil d'État et à la Cour de Cassation depuis 1990
. Pour ce qui me concerne, je suis préoccupé par la situation des clubs franciliens et l’avenir de notre football amateur. Le rendez-vous qui compte, c’est le mardi 05/01/2021.

Ligue de Paris Ile-de-France - ©  LPIFF

Noël Le Graët Président / President @ Fédération Française de Football (FFF) • Membre du Conseil / Council Member @ FIFA
• 1964 : VRP Multicartes
, président depuis le 18/06/2011, pourrait être de nouveau candidat…

Je ne me retrouve pas dans la politique de Noël Le Graët »

On ne sait même pas s’il va se représenter. En revanche, je peux vous dire que je ne me retrouve pas dans la politique de Noël Le Graët. Notre football amateur est en danger, mais cela ne semble inquiéter personne à la FFF Fédération Française de Football . Avec un budget de l’ordre de 270 millions d’euros, seuls 80 millions sont destinés à notre football amateur. Est-ce bien raisonnable de continuer dans cette direction ?

Que pensez-vous du centre régional de Morfondé inauguré en 2017 ? Jamel Sandjak en est très fier, Thierry Mercier dit que c’est une catastrophe…

Rapidement après mon élection, j’organiserai un référendum sur l’avenir de Morfondé »

Une chose est sûre, c’est que ce château acheté avec l’argent des clubs cristallise beaucoup de tensions. Si vous demandez aux clubs franciliens ce que leur a apporté une telle acquisition, vous n’aurez pas beaucoup de réponses. En revanche, je peux vous dire ce que cela coûte aux clubs chaque année : entre 0,9 et 1,3 M€, voilà ce qu’engloutit le château de Morfondé ! Vraisemblablement, cette opération a été engagée en dépit du bon sens, sans audit préalable. On a découvert après son acquisition que le site n’était pas raccordé au réseau d’eau, par exemple ! C’est un vrai bourbier qui risque de devenir un énorme boulet financier. C’est la raison pour laquelle, rapidement après mon élection, j’organiserai un référendum sur l’avenir de Morfondé pour que les clubs franciliens décident en toute transparence du devenir d’une telle charge.

Composition de la liste IDF (Interagir, développer, financer) d'Éric Aderdor - ©  Liste IDF

Quelles relations avez-vous avec la FFF Fédération Française de Football et la Ligue de Football Amateur ?

La Ligue se prive des moyens importants offerts par la LFA »

Aujourd’hui, la Ligue se prive des moyens importants offerts par la LFA Ligue de Football Amateur
, uniquement à cause des caprices du président sortant qui se soucie plus de son ambition politique personnelle que de l’avenir de nos clubs franciliens. C’est lamentable et il est temps que cela change. À cet égard, l’expérience du président de La Salésienne de Paris, Aymeric de Tilly qui a travaillé à la LFA Ligue de Football Amateur
et qui m’accompagne sur la Liste IDF est inestimable. Je suis par ailleurs convaincu qu’avec Bernard Goudard, le président de la Financière du sport, nous parviendrons, tous ensemble, à fluidifier les rapports avec la FFF Fédération Française de Football dans l’intérêt de nos clubs franciliens. 

Que pensez-vous du report des élections du samedi 19/12/2020 au mardi 05/01/2021 ?

Le président sortant comptait réunir 1 300 personnes dans une salle de spectacle »

Comment pouvait-on imaginer organiser une Assemblée élective en présentiel le 19/12/2020, en pleine crise sanitaire ? Le gouvernement nous suggère d’être six à table pour Noël et le président sortant comptait réunir, sans scrupules, 1 300 personnes dans une salle de spectacle ! C’est irresponsable… Partout en France, que ce soit pour les autres Ligues régionales ou les Districts, les élections ont eu lieu de manière dématérialisée. Pourquoi il en irait différemment en Ile-de-France, la plus grande Ligue du pays ?

Des élections organisées de manière très étonnante »

Au demeurant, nous constatons que ces élections sont organisées de manière très étonnante. La Ligue nous a refusé, à Thierry Mercier et à moi-même, la possibilité de désigner un représentant de nos listes pour suivre l’organisation du scrutin. Je préfère croire qu’il s’agit d’amateurisme plutôt que d’une volonté bien plus obscure.

Éric Aderdor

Date de naissance : 26/03/1972
Consulter la fiche dans l‘annuaire

Parcours

Horyzon Media Local (Régie publicitaire)
President
OnzeMondial
Owner
Solocal Network
DGA
Horyzon Media
CEO

Fiche n° 42290, créée le 20/12/2020 à 16:31 - MàJ le 20/12/2020 à 16:43

« Notre Ligue doit être un outil au service des clubs franciliens » (A. de Tilly, Liste IDF)

Ligue de Paris Île-de-France de Football (LPIFF)

Composition du Bureau
• Président : Jamel Sandjak
• Président délégué : Bruno Fouchet
• Vice-présidente : Brigitte Hiegel
• Vice-président : François Thisserant (Président District 91)
• Vice-président : François Charasse (Président District 92)
• Secrétaire général : Ahmed Bouajaj
• Trésorière générale : Valérie Colin
• Secrétaire général adjoint : Philippe Couchoux
• Trésorier général adjoint : Rosan Royan


Catégorie : Instances


Adresse du siège

5 Place de Valois
75041 Paris Cedex 01 France


Consulter la fiche dans l‘annuaire

Fiche n° 2498, créée le 04/11/2014 à 03:37 - MàJ le 04/02/2021 à 14:51


©  Liste IDF
Éric Aderdor, candidat à la présidence de la Ligue de Paris Ile-de-France de Football (05/01/2021) - ©  Liste IDF